EN EQUILIBRE 

CENTRE DE REEDUCATION

Rue de Couvaloup 24

1110 Morges

021 801 88 83

Ouverture
du lundi au vendredi
de 7h00 à 18h30

© 2019 EN EQUILIBRE               Design Martine Crémieux

Evaluation et rééducation sensitive en ergothérapie

Très fréquemment, suite à un accident, une opération, une maladie, les patients présentent des troubles sensitifs causés par de petites lésions axonales, qui, si elles ne sont pas traitées, peuvent être à l’origine de complications (douleurs neuropathiques, syndrome loco-régional douloureux complexe…), ou simplement être un frein à la rééducation. 

 

Les symptômes rencontrés peuvent être :

En cas de lésions axonales, nous savons qu’il existe plusieurs niveaux de récupération :

  • au niveau des tissus lésés : par régénération axonale spontanée durant 6 à 9 mois après le traumatisme,

  • au niveau des tissus sains : par bourgeonnement axonal des nerfs adjacents, au niveau des voies ascendantes, et du cortex somatosensoriel.

 

Cette technique thérapeutique se base essentiellement sur la neuroplasticité du système somesthésique. Ainsi, en créant de nouvelles synapses par bourgeonnement axonal, en stimulant les zones voisines, la rééducation sensitive permet de mettre en place des stratégies de substitution pour réveiller une peau qui dort ou pour enrayer une sensation bizarre, gênante, voire douloureuse. La récupération peut donc se faire à partir des tissus sains. Pour cette raison, le traitement peut avoir lieu même à distance du traumatisme.

De plus, la méthode proposée s’appuie sur la mécano-sensibilité de la peau, démontrée de longue date. En effet, les mécano-récepteurs, organes du sens vibrotactiles, perçoivent les vibrations à basses fréquences. C’est pour cette raison qu’un générateur de vibrations à 100Hz. est utilisé lors des traitements.

 

La sensibilité cutanée ou encore appelée superficielle (comprenant sensibilités de protection et vibrotactile) peut être altérée aussi bien à la suite de lésions périphériques que centrales. Et, ce qui vaut pour un département cutané vaut pour un autre, ceci sur tout le corps. Cette technique peut donc s’appliquer dans de divers domaines tels que chirurgie de la main, rhumatologie, orthopédie, neurologie centrale ou périphérique.

 

La démarche proposée (évaluation et traitement sensitif) permet ainsi de rééduquer la modalité sensorielle, trop souvent négligée ! En restaurant la sensibilité cutanée, nous pouvons nous attendre à une amélioration des capacités fonctionnelles et probablement une augmentation de l’autonomie dans les activités quotidiennes.

Pour de plus amples informations ou pour prendre un rendez-vous, vous pouvez prendre contact avec le centre de Rééducation En Equilibre au 021 801 88 83 ou directement avec Sylvie Boileau, ergothérapeute, au sein d’En Equilibre au 021 803 19 04.

Quelques liens utiles :

Neuropain