EN EQUILIBRE 

CENTRE DE REEDUCATION

Rue de Couvaloup 24

1110 Morges

021 801 88 83

Ouverture
du lundi au vendredi
de 7h00 à 18h30

© 2019 EN EQUILIBRE               Design Martine Crémieux

2008

Créé en couple en mars 2008, le cabinet s’est tout d’abord articulé entre physiothérapie et drainage lymphatique.

Notre volonté a été dès le début de proposer à chaque patient une analyse de sa problématique au travers d’une vision globale. Ainsi, nous pouvions associer la spécificité d’une prise en charge par des techniques manuelles avec la globalité et la fonctionnalité de la prise en charge active de stabilisation et de renforcement et d’hygiène de vie, rapidement praticable de façon autonome.

2010

L’évolution positive de la demande en physiothérapie et la confiance témoignée par les médecins traitants nous ont permis de rapidement accueillir de nouveaux collègues passant l’effectif de 2 en 2008 à 5 en 2010 et offrant ainsi outre de nouveaux visages, la richesse de plusieurs sensibilités et l’association de compétences.

Cette évolution nous a également permis d’ouvrir une porte au domaine de l’ergothérapie qui de par ses spécificités est venu compléter le regard que l’on peut porter sur nombres de problématiques et de par ses sensibilités enrichir l’équipe thérapeutique.

Par la suite, le cabinet a poursuivi son évolution accueillant encore de nouveaux concepts tels que le Pilates, de nouvelles compétences et de nouveaux visages.

2016

Après une année 2016 terriblement troublée par le départ abrupt de l’une de nos collègues, 2017 est arrivé avec l’opportunité d’offrir au cabinet une nouvelle dimension, un lifting et de nouveaux visages prêts à se joindre à l’épopée.

2019

Dans ce cadre et après 9 ans de vie sans appellation, le cabinet, devenu centre de rééducation avait besoin de trouver une identité. Notre volonté quotidienne de trouver le moyen de résoudre un problème, de diminuer une douleur, d’améliorer une mobilité, d’évaluer les situations dans leur globalité, d’échanger nos idées et de partager nos interrogations, n’a de sens que si l’on permet à chaque patient et chaque patiente de retrouver une qualité de vie optimale. Loin parfois des notions de normes anatomiques, c’est bien l’équilibre de la personne que nous visons.

En Equilibre semblait dès lors une évidence.